Ministère de la Justice
MÉTIERS
 
 

20 juin 2017

Inscription aux deux classes préparatoires de l'ENG -Session 2018

Classes préparatoires « égalité des chances » : concours de greffier et de directeur des services de greffe judiciaires

Vous êtes motivé et souhaitez devenir greffier ou directeur des services de greffe judiciaires ? Votre situation personnelle, sociale ou géographique rend difficile la préparation du concours ? Optimisez vos chances de réussite en rejoignant l’une des deux classes préparatoires intégrées de l'Ecole nationale des greffes (ENG). Vous avez jusqu’au 15 septembre 2017 pour déposer votre candidature.

© Igor Mojzes - Fotolia.comDans le cadre du dispositif sur "l'égalité des chances", l'Ecole nationale des greffes reconduit son dispositif proposant à des diplômés méritants, issus de milieu défavorisé, de s’inscrire dans une classe préparatoire intégrée (CPI) destiné à préparer aux prochains concours externes de greffier et de directeurs des services de greffe judiciaires.

 

La préparation de chacune des classes préparatoires débuterait à compter du lundi 15 janvier 2018 (date prévisionnelle).

Les candidats sélectionnés pour intégrer ces CPI bénéficient d’une formation, d’un hébergement et d’une restauration pris en charge par l’ENG durant les 3 mois de préparation au concours. Sous certaines conditions, les candidats pourront se voir attribuer une allocation relevant du dispositif pour la diversité dans la fonction publique. Ces formations se déroulent sur le site de l’École à Dijon, de janvier à mars (durant 8 semaines), puis au mois de mai (durant environ 3 semaines).

 

Pourquoi rejoindre la prépa intégrée ?
Un « coaching » pour les épreuves écrites et orales des concours
  • Chaque élève fait l'objet d'un accompagnement personnalisé.
Une immersion dans l’école et une sensibilisation à la culture d’un métier
  • Les élèves participent à la vie de l’École.
  • Ils ont accès aux colloques et manifestations qui y sont organisés.
  • Au quotidien, ils y rencontrent élèves et professionnels.
Des avantages matériels et financiers
  • L'hébergement et la restauration sont pris en charge
  • L'École offre aux candidats des services et des outils gracieusement : documentation, matériel informatique...
  • La possibilité d’obtenir une allocation relevant du dispositif pour la diversité dans la fonction publique.
D’excellents taux de réussite

En moyenne, 2 élèves sur 3 suivant la classe préparatoire réussissent le concours.

 

Voir le témoignage d’anciens élèves de la prépa intégrée 

 

Session 2018 :

Date limite de réception des dossiers de candidature : 15 septembre 2017

 

Pour tout renseignement complémentaire :

Tél.: 03 80 60 58 69 ou 03 80 60 56 00

 

Conditions d’accès à la classe préparatoire intégrée :
  • Être de nationalité française ;

  • Jouir de ses droits civiques ;

  • N’avoir fait l’objet d’aucune condamnation criminelle ou correctionnelle ;

  • Se trouver en position régulière au regard du code du service national ;

  • Prépa greffier : être titulaire d'un diplôme classé au moins au niveau III (Bac + 2) ou d'une qualification reconnue équivalente à l'un de ces titres ou diplômes ;

  • Prépa directeur des services de greffe judiciaires : être titulaire d'un diplôme classé au moins au niveau II (Bac + 3) ou d'une qualification reconnue équivalente à l'un de ces titres ou diplômes.

Sélection des candidats

15 places sont offertes pour la préparation au concours de greffier et 10 places pour la préparation au concours de directeur des services de greffe judiciaires. La sélection s’organise en deux étapes. La commission procède en premier lieu à l’examen des dossiers constitués par les candidats, et fixe la liste de ceux retenus pour participer à l’épreuve finale de sélection, à savoir un entretien d’une demi-heure. Elle fixe à l’issue de ces entretiens la liste définitive des candidats admis à ces classes préparatoires intégrées.

Les critères de recrutement aux classes préparatoires sont les suivants :
  • motivation ;

  • parcours scolaire ;

  • mérite ;

  • origine géographique ;

  • ressources du candidat et de sa famille.

Le parcours scolaire est apprécié au vu des résultats obtenus lors des études antérieures, en prenant en compte les difficultés d'origine familiale, sociale ou matérielle et les conditions de réalisation des études (domiciliation, difficultés d'accès à des formations de qualité...).

 

Pour toute information complémentaire, consultez le site de l’ENG 

 

 
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |