Ministère de la Justice
MÉTIERS
 
 

Le métier

Un métier à haute responsabilité, humain, qui requiert éthique, écoute et analyse

Les fonctions

Crédits : MJ/Dicom/Caroline MontagnéLa magistrature française regroupe deux catégories de magistrats : ceux du siège et ceux du parquet. Au cours d'une carrière, on peut passer d'une fonction à l'autre.

Le magistrat du siège est juge. Selon sa spécialisation,il est juge des enfants, aux affaires familiales, d'instance, d'instruction, d'application des peines... Indépendant et inamovible, il tranche les conflits entre les personnes (famille, logement, consommation...) et sanctionne les auteurs d'infractions pénales, tout en veillant aux intérêts des victimes et de la société. Il rend des décisions conformément au droit. Il est garant du bon déroulement des procès.

Le magistrat du parquet est procureur. Il ne rend pas de jugement. Représentant la société, il est chargé de la défendre. Il dirige l'action de la police judiciaire, décide des suites à donner lorsqu'une infraction est commise et veille à l'exécution des peines. Au cours des audiences, il propose au juge une peine au nom de la société. Il s'assure également que les droits des personnes vulnérables soient garantis. Placé sous l'autorité du garde des Sceaux, le procureur intervient surtout en matière pénale.

Compétences requises
  • Connaissance pointue du droit
  • Rigueur et déontologie
  • Aptitude à décider
  • Grandes capacités d'écoute et d'analyse

Rémunération

La rémunération d'un magistrat est de 2 659 € net par mois en début de carrière et peut atteindre plus de 8 000 € en fin de carrière. Pour les 2ème et 3ème concours, l'expérience professionnelle antérieure peut être prise en compte.

Crédits : MJ/Dicom/Caroline MontagnéComment devenir magistrat ?

Selon votre profil, vous pouvez passer l'un de ces trois concours, pour intégrer l'Ecole nationale de la magistrature où vous bénéficierez d'une formation rémunérée de 31 mois :

1erconcours :

Vous êtes titulaire d'un diplôme bac + 4 au minimum et êtes âgé de 31 ans au plus.

2èmeconcours :

Vous êtes fonctionnaire ou agent public depuis au moins 4 ans et êtes âgé de 48 ans au plus.


3ème concours:

Vous justifiez d'au moins 8 ans d'activité dans le secteur privé et êtes âgé de 40 ans au plus.

 

Des recrutements sur dossier sont également institués de façon permanente.

Des concours complémentaires sont enfin organisés ponctuellement pour les personnes âgées de 35 ans au moins ayant une expérience professionnelle de 10 ans. Contrairement aux 2ème et 3ème concours, ces concours donnent accès à une formation condensée de 7 mois, au lieu de 31 mois, compte tenu des acquis professionnels antérieurs des candidats.

 

Votre situation personnelle, sociale, ou géographique rend difficile la préparation au 1er concours de la magistrature ? Sachez qu’il existe trois classes préparatoires gratuites pour les diplômés méritants. En savoir plus sur les préparations aux concours.

Témoignages

(Cliquez sur les vignettes pour voir les vidéos)

Jean-Baptiste CRABIERES,
Juge d'instruction
Sabine CARRE,
Juge des enfants
Elisabeth DUGRE,
Juge de l'application des peines
Anabelle LE SAUCE,
Juge placée

 

Guillaume PUYGRENIER,
Substitut du procureur
Olivier LESOBRE,
Juge d'instance

 

 

Plus de témoignages

 

Liste des articles

06 février 2017

Salle des pas perdus - Crédits photo : Chrystèle Lacène

Conseiller prud’homme

Couramment appelé « juge du travail », le conseiller prud'homme tranche les litiges individuels liés au travail exercé dans le cadre d’un lien de subordination. Sa particularité : c’est un juge non professionnel issu du monde du travail.


02 janvier 2015

Juge d’instruction

Dans la procédure pénale, le juge d’instruction est un magistrat chargé de rassembler l'ensemble des éléments d'une infraction pour permettre l'éventuel jugement de son auteur. Il est obligatoirement saisi lorsqu’un crime est commis et souvent pour les délits graves et complexes.


02 janvier 2015

Juge des enfants

Créé par l’ordonnance du 2 février 1945, le juge des enfants est spécialisé dans les problèmes de l’enfance et de l’adolescence.


02 janvier 2015

Juge de l'application des peines

Selon l'article 712-1 du code de procédure pénale, le juge de l'application des peines (JAP) est chargé de fixer les principales modalités de l'exécution des peines privatives ou restrictives de liberté en orientant et en contrôlant les conditions de leur application.


02 janvier 2015

procureur

Procureur

Lorsqu'une infraction est commise, le procureur de la République peut poursuivre son auteur devant un tribunal ou une cour d'assises. Il déclenche alors l'action publique.


10 octobre 2013

Magistrat, un métier de passion et d’engagement

Défenseur de l’intérêt général, garant des libertés publiques et individuelles, le magistrat exerce un métier à la fois passionnant et exigeant, relevant de compétences intellectuelles et humaines importantes, ainsi que d’un haut niveau de responsabilités. Des auditeurs de la promotion 2012, en ...


10 juin 2013

Juge aux affaires familiales

Le Juge aux Affaires Familiales (communément appelé JAF) traite, comme son nom l'indique, des affaires concernant la famille.


10 juin 2013

Juge d’instance

Le juge d’instance statue sur les conflits de nature civile qui naissent entre les particuliers.


02 avril 2013

Avocat général : des fonctions différentes selon les juridictions

« Devant la Cour de cassation, il ne fait pas de réquisitions »

Comme le procureur général, le procureur de la République et le substitut du procureur, l’avocat général est un magistrat du parquet. Ce représentant du ministère public peut exercer ses fonctions devant une Cour d’Assises, une Cour d’appel ou devant la Cour de cassation.


25 mars 2013

Assesseur du tribunal pour enfants

Les mineurs poursuivis pour les infractions les plus graves (contraventions de cinquième classe, délits et crimes commis par des mineurs de moins de 16 ans à la date des faits) sont jugés par le tribunal pour enfants.


12 février 2013

Juge au Tribunal de commerce

Les juges des tribunaux de commerce sont issus du monde de l’entreprise. Ils apportent leurs connaissances économiques et leur expérience de l’entreprise dans la résolution des litiges. Plus de 3000 personnes remplissent les fonctions de juge consulaire.


17 janvier 2013

Juge de l'exécution


10 janvier 2013

Juge de la mise en état


 
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |