Ministère de la Justice
MÉTIERS
 
 

Psychologue de la PJJ

Favoriser et garantir la prise en compte de la réalité psychique des mineurs

Le métiers

Psychologue PJJ cDalaprodÀ la protection judiciaire de la jeunesse, les psychologues sont amenés à intervenir auprès de mineurs relevant des lois sur l’enfance délinquante, de la protection de l’enfance ou faisant l’objet d’une mesure de protection judiciaire.
Ils rédigent des écrits, notamment en direction des magistrats, et plus particulièrement dans les mesures d’investigation.
Ils exercent en milieu ouvert ou en établissement de placement, au sein d’une équipe pluridisciplinaire (éducateurs, assistants de service social, chefs de service éducatif...).

Leur mission est de favoriser et garantir la prise en compte de la réalité psychique des mineurs confiés par l’autorité judiciaire aux services de la PJJ. Ils entreprennent un travail visant les problématiques des jeunes et de leur famille.

Les psychologues contribuent également à la définition et la mise en oeuvre des projets éducatifs et d’orientation , tant sur le plan individuel qu’institutionnel.

L’indépendance nécessaire à leur travail clinique est respectée : leur intervention est déterminante pour la compréhension de la personnalité et des actes des jeunes.

Les psychologues peuvent, s’ils le souhaitent, susciter ou participer à des formations, travaux ou recherches ayant trait à leurs activités.
Ils peuvent également collaborer à des actions de formations organisées par l’École nationale de protection judiciaire de la jeunesse.

 

Compétences requises
  • Bonne connaissance de la psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent ainsi que des questions liées à la parentalité
  • Intérêt pour les problématiques de la jeunesse en difficulté
  • Goût du travail en équipe
  • Sens de l’observation, de l’analyse et du travail en pluridisciplinarité
  • Sens de la relation et de l’écoute
  • Capacité d’adaptation


Rémunération

La rémunération mensuelle d’un psychologue de la PJJ est de 1 700 € net en début de carrière. Elle peut atteindre 3 800 € net à la fin de celle-ci.

 

Comment devenir psychologue de la PJJ ?

Pour devenir psychologue de la PJJ, il faut passer un concours de la fonction publique.

Concours externe : Remplir les conditions de diplôme permettant de faire usage professionnel du titre de psychologue (bac+5 en psychologie ou équivalent.)

Concours interne : Etre fonctionnaire ou agent public (sans condition d’ancienneté) et remplir les conditions de diplôme permettant de faire usage professionnel du titre de psychologue (bac+5 en psychologie ou équivalent.)

 

A l’issue du concours, les psychologues bénéficient d'une formation rémunérée de huit semaines. Tant théorique que pratique, celle-ci permet d’aborder les spécificités du travail de psychologue au sein de la PJJ.

  • Semaine d’introduction à l'Ecole nationale de protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ) à Roubaix.
  • Quatre semaines de stage pratique auprès d'un psychologue référent de la PJJ.
  • Dix jours de groupe d'analyse clinique traitant des situations auxquelles les psychologues auront été confrontés pendant le stage.
  • Une semaine de regroupement portant sur les écrits professionnels et le travail en équipe pluridisciplinaire (à l’ENPJJ).

 

Voir aussi la fiche métier

 

Dans l’exercice de ses missions, le psychologue est amené à travailler avec différents partenaires comme l’aide sociale à l’enfance ou les services de pédopsychiatrie. Ce travail partenarial a pour objectif de mieux comprendre les situations et d’envisager une prise en charge la plus adaptée possible.

 
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |