Ministère de la Justice
MÉTIERS
 
 

12 mars 2015

Recrutement hors concours

Si vous souhaitez travailler pour le ministère de la Justice sans passer de concours, sachez qu’un certain nombre de postes sont régulièrement proposés.

Les agents contractuels

Le ministère de la Justice est autorisé à recruter des agents sur CV, lettre de motivation et entretien d’embauche, sans qu’ils n’aient à passer de concours, dans certCopyright Lebenslauf Fotoliaains cas :

  • lorsqu’il n’existe pas de corps de fonctionnaires susceptibles d’assurer les fonctions correspondantes,

  • lorsque la nature des fonctions ou les besoins des services le justifient,

  • pour pourvoir des emplois à temps partiel,

  • pour des besoins saisonniers ou occasionnels (remplacement d’un fonctionnaire en congé, emploi vacant qui ne peut être immédiatement pourvu, accroissement saisonnier d’activité…)

Ces agents non titulaires, qu’on appelle couramment « contractuels », sont recrutés le plus souvent en contrat à durée déterminée (CDD), pouvant aller de quelques mois à trois ans. Ces contrats peuvent être renouvelés deux fois au maximum, sans excéder 6 ans. Au bout de six ans, le CDD peut être transformé en contrat à durée indéterminée.

Les offres d’emploi « contractuel » sont diffusées sur le site de la bourse interministérielle de l’emploi public (cocher la case « ouvert à tout public » avant de lancer la recherche). Il peut s’agir d’une grande variété d’emplois de catégorie A, B ou C (chargé de mission, comptable, chef de projet, ingénieur, assistant de direction, moniteur, secrétaire, opérateur d’exploitation, responsable d’équipe, rédacteur, infirmier, administrateur, assistant opérationnel... )

Les personnes recrutées n’ont pas le statut fonctionnaire. Il existe toutefois la possibilité de passer des examens ou concours interne au bout d’un certain nombre d’années pour être titularisé.

 

Les dispositifs spécifiques

Il existe par ailleurs des recrutements sans concours pour certaines catégories de personnes. A la différence des emplois cités auparavant, ceux-ci débouchent normalement sur une titularisation (obtention du statut de fonctionnaire).

 

Les personnes handicapées

Des avis de recrutement sont régulièrement publiés pour des postes de catégorie A, B ou C sur le site Internet du ministère de la Justice (dans la rubrique métier concernée) ou le SCORE. Les candidats envoient alors CV et lettre de motivation. Si leur dossier est retenu, ils sont convoqués à un entretien, à l’issue duquel un emploi peut leur être proposé.

Au bout d’un an en poste, un entretien à caractère professionnel a généralement lieu pour apprécier les missions et tâches effectuées, et ainsi proposer la titularisation de l’agent (obtention du statut fonctionnaire), s’il répond aux attentes.

Les 16-25 ans

Le parcours d’accès aux carrières de la fonction publique territoriale, hospitalière et de l’Etat (PACTE) est un contrat pour les de personnes de seize à vingt-cinq ans pouvant déboucher sur la titularisation (obtention du statut fonctionnaire), sous réserve de vérification de l’aptitude des intéressés.

Les militaires

Certains emplois dits "réservés" sont attribués en priorité aux pensionnés de guerre civils, militaires et personnes assimilées, ainsi qu’à leur conjoint survivant, leurs orphelins et leurs enfants (enfants de Harkis, par exemple). Les militaires en activité ou libérés depuis moins de trois ans bénéficient également d’emplois réservés. Le contrat débouche sur la titularisation (obtention du statut fonctionnaire), sous réserve de la vérification de l’aptitude des intéressés.

Les personnes sans qualification

Certains recrutements sans concours sont également ouverts pour accéder à des postes de catégorie C :  adjoint administratif ou adjoint technique. Lorsque des recrutements ont lieu, un avis de recrutement est publié sur le site Internet du ministère de la Justice (rubrique adjoint administratif ou adjoint technique selon le recrutement concerné) ou le SCORE. L’avis précise le nombre de postes à pourvoir, la date de prise de fonctions, les coordonnés du responsable auquel doit être adressée la candidature et la date limite de dépôt. Les candidats adressent CV et lettre de motivation.

Si leur dossier est retenu, ils sont convoqués à un entretien. A l'issue de ceux-ci, une liste des candidats aptes au recrutement est arrêtée (par ordre de mérite).

Les candidats retenus accèdent aux mêmes postes que les personnes recrutées par voie de concours, mais leur rémunération se révèle plus basse en début de carrière. Au bout de quelques mois - un an généralement - les agents sont convoqués à un nouvel entretien et, s’ils répondent aux attentes, ils sont titularisés (obtention du statut fonctionnaire).

Pour les réponses, cliquez sur les vignettes

 

Devenir magistrat sans passer le concours - recrutement sur dossier

 

Devenir juge de proximité

 

Conditions à remplir pour postuler (emploi contractuel ou dispositif spécifique)

  • Jouir de ses droits civiques
  • Détenir un casier judiciaire vierge ou dont les mentions portées au bulletin n°2 sont compatibles avec l'exercice des fonctions
  • Etre en situation régulière au regard des obligations du service national
  • Remplir les conditions d'aptitude physique exigées pour l'exercice des fonctions
  • Etre ressortissant de l’Union européenne ou citoyen suisse, norvégien, islandais ou encore liechtensteinois. Pour les candidats d’autres nationalités, postuler à des offres d’emplois de contractuel est également possible mais l’administration procède alors à une enquête destinée à s'assurer qu'ils remplissent les conditions pour être recruté (au regard notamment de leur situation vis à vis des lois régissant l’immigration, et de la compatibilité de leur candidature avec les fonctions auxquelles ils postulent.)
 
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Répertoire des informations publiques |